Les systèmes d'information

La documentation scientifique au SGNC

Archives DIMENC

Contexte

Le Service de la Géologie de Nouvelle-Calédonie (SGNC), entité publique en charge de l’amélioration des connaissances géologiques sur le pays, est acquéreur et producteur de documents : ces derniers constituent la bibliothèque de référence en géosciences pour la zone sud-ouest Pacifique. La base documentaire est à ce titre composée de plus de 2700 documents (en version papier et/ou numériques).
La documentation a ainsi pour objet la collecte, l’enregistrement, la valorisation et la diffusion de ces documents de références grâce à PMB, logiciel libre documentaire.

Rôle et missions

La base documentaire scientifique est alimentée par l’ensemble des thématiques du SGNC. La documentation est donc une des disciplines transverses du service. Ses missions sont les suivantes :

Archives DIMENC

  • La sélection, la numérisation, la mise à disposition de l’information scientifique et technique pour les chercheurs et les scientifiques du SGNC ainsi que pour le public,
  • L’indexation et la diffusion des documents acquis ou produits de telle sorte à ce qu’ils répondent aux normes bibliographiques internationales en vigueur,
  • La transmission de l’information et l’organisation de la cohérence du système documentaire,
  • Les recherches et les achats des nouveaux documents nécessaires aux travaux des agents du service,
  • Et enfin, l’harmonisation et la gestion du futur portail documentaire (Online Public Access Catalogue) qui constituera une des interfaces publiques du SGNC.

PMB : Système Intégré de Gestion de Bibliothèque

En février 2010, le Service de la Géologie de Nouvelle-Calédonie a exprimé le besoin d’utiliser un logiciel de gestion documentaire. Le choix s’est alors porté sur le logiciel libre PMB.

PMB, créé en 2002, est un SIGB : Système Intégré de Gestion de Bibliothèque (le sigle PMB signifie PhpMyBibli). La base de données documentaires du SGNC a été finalement mise en ligne le 29 décembre 2010. Elle est accessible à l'adresse Internet suivante :  http://pmb-dimenc.gouv.nc, tout public peut désormais consulter le catalogue des publications du SGNC.

PMB
Consultation du catalogue 
des publications du SGNC

La géomatique au SGNC

Contexte

Les informations géologiques terrestres et marines de la Nouvelle-Calédonie (Grande Terre, Iles Loyauté, Zone Economique Exclusive (ZEE), zone sud-ouest Pacifique) acquises et interprétées par les équipes de géologues, géophysiciens ou hydrogéologues du Service de la Géologie de la Nouvelle-Calédonie (SGNC) doivent faire l'objet d'un stockage dans une base de données Système d'Information Géographique (SIG) afin de permettre leur exploitation, valorisation et diffusion.
La Géomatique, définie comme l'ensemble des outils et méthodes permettant de représenter, d'analyser et d'intégrer des informations géographiques, répond en tout point à cette attente. Cette science peut être décrite en trois activités principales distinctes : la collecte, le traitement et la diffusion des données géographiques.
En effet, la géomatique, permettant de croiser diverses sources d’informations actualisées, constitue ainsi un véritable outil d’aide à la décision ; elle est aujourd’hui indispensable et incontournable dans le domaine de la géologie et plus largement des géosciences.

Rôle et missions

La géomatique au sein du SGNC intervient comme une discipline transverse à toutes les thématiques et projets du service.

L’équipe géomatique a pour missions :

  • d'assurer la gestion des systèmes d’informations géographiques qui permettent de structurer, stocker et valoriser les données acquises sur le terrain :
    • elle concoit des bases de données géographiques selon une structuration cohérente et adaptée aux besoins et méthodes des différentes thématique,
    • elle met à jour ces bases de données à la suite des campagnes d’acquisition sur le terrain (terre et mer).
  • de permettre  la compatibilit é des données et la cohérence des modèles de données avec le SIG du gouvernement et leur interopérabilité avec les autres collectivités,
  • de proposer des outils et méthodes géomatiques adaptés aux différents programmes du SGNC,
    • elle soutient les équipes dans les phases de collecte de données et de traitements (croisements de données, analyses spatiales, interrogation des bases, modèles spatiaux, création de cartes synthétiques ou thématiques) en proposant des outils tels que la photo-interprétation ou la télédétection permettant d’automatiser ou semi-automatiser certaines interprétations ou de réaliser des cartes prédictives.
  • d'assurer la diffusion de la connaissance géologique existante : l’objectif étant d'intégrer l'expertise géomatique dans des programmes et/ou schémas intersectoriels et pluridisplinaires du SGNC et du gouvernement  de la Nouvelle-Calédonie, et ainsi promouvoir le potentiel du SGNC auprès du public via, entre autres, une large diffusion des données numériques d'infrastructure géologique.
    • en qualité de service public, le SGNC doit mettre à disposition des usagers ("Donneurs d'ordre" tels que les collectivités bénéficiaires et "Clients" tels que les usagers publics et privés) ses données et produits cartographiques. Les données transmises sont utilisées principalement lors d’études économiques, techniques ou travaux de recherche dans différents domaines à l’échelle territoriale, régionale ou internationale. Elles sont diffusés via différents biais : le Géoserveur du gouvernement (en interne à l’ensemble des directions), le Géorep.nc (http://www.georep.nc), le site web de la DIMENC (http://dimenc.gouv.nc), ou encore par une mise à disposition sur demande permettant ainsi à chaque citoyen d’avoir accès à l’information géographique produite par les services publics.