Caractérisation de la nature des fonds de la ZEE de Nouvelle-Calédonie

La richesse biologique, la diversité des écosystèmes et la superficie de la ZEE de Nouvelle Calédonie (16 % de la ZEE française) en font une zone idéale pour contribuer à l’atteinte des objectifs nationaux consistant à convertir 20% de l'espace maritime en aires marines protégées d'ici à l'horizon 2020.

L’établissement d’éventuelles aires marines protégées nécessite préalablement une excellente connaissance des enjeux naturels et humains, reposant notamment sur une bonne connaissance de la nature des fonds marins, du sous-sol, mais aussi des ressources vivantes et minérales associées.

C'est pourquoi, dans le cadre du programme "gestion intégrée des ressources et des écosystèmes de la Nouvelle-Calédonie" de la convention de collaboration signée entre le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et l'Agence des Aires Marines Protégées (AAMP), le SGNC et l'AAMP ont lancé un projet de caractérisation des fonds marins et des habitats benthiques associés à partir des des données déjà existantes.

Objectifs

- Réaliser une cartographie de la nature des fonds relevés par sondeur multifaisceau,

- Etablir une typologie des habitats benthiques en relation avec les différents types de substrats et de contextes environnementaux.

Méthode

La caractérisation de la nature des fonds marins s'effectuera par le croisement de différents types de données :

- l'imagerie acoustique, utlisée comme donnée de base indispensable,

- les prélèvements géologiques (carottages, dragages, forages, plongées de robots submersibles) considérés comme les vérités de terrain,

- les données géophysiques (sismique réflexion, sondeur de sédiments, gravimétrie, magnétisme) permettant de contraindre la carte lorsque les prélèvements font défaut.

Zoom sur la ride de Lord Howe

L’exemple suivant est tiré des images acoustiques acquises lors de la Campagne ZoNéCo 4 de 1996, au sein de la ZEE de Nouvelle-Calédonie. Cette campagne avait pour but de cartographier les sites potentiels pour les ressources halieutiques et minérales. Cette zone est située sur la ride de Lord Howe, au sud-ouest du bassin de Fairway, à environ 500 km des côtes de la Nouvelle-Calédonie.

La première image correspondant à l’imagerie du fond marin montre des objets circulaires plurikilométriques très réflectifs (zones sombres). La corrélation de cette observation avec d’autres sources d’information permet de présumer de l’origine de ces traces plus réflectives.

L’étude de la bathymétrie a révélé la présence de dômes et les prélèvements effectués témoignent que ces dômes sont consiuités de roches basaltiques d'âge miocène (entre 22 et 5,3 millions d'années). D’après ces observations on peut supposer que toutes ces traces circulaires très réflectives correspondent à des édifices volcaniques.

En savoir plus sur les principes d'acquisition de la bathymétire et de l'imagerie...

L’imagerie acoustique (swath-mapping) s’acquiert à l’aide d’un sondeur multifaisceau installé sous la coque d’un bateau à une vitesse réduite inférieure ou égale à 10 noeuds. Il s’agit d’un appareil permettant d'acquérir le temps que mettent les ondes acoustiques à aller et revenir au bateau (bathymétrie) après avoir touché la surface topographique ainsique le niveau de rétro-diffusion du signal (réflectivité locale) lié à la nature du fond.