Les sources radioactives

En Nouvelle-Calédonie, les sources radioactives sont essentiellement utilisées dans les domaines industriel (contrôles non destructifs et mesure de niveaux) et médical (radiologie).

Aspects réglementaires

Pour importer des sources radioactives, vous devez accomplir des formalités auprès de la direction régionale des douanes de Nouvelle-Calédonie (DRDNC).

La DIMENC intervient dans les formalités d’importation et d'exportation. En effet, les éléments chimiques et isotopes radioactifs (tarifs des douanes 2844.10.00 à 2844.50.00) sont à autorisation administrative d’importation selon annexe 3.5 de l’arrêté portant formalités du commerce extérieur à l’importation et à autorisation administrative d’exportation selon annexe 4.2 de l’arrêté portant formalités du commerce extérieur à l’exportation.

Les sources radioactives peuvent être soumises aux réglementations provinciales relatives aux ICPE selon les critères de classement de ces réglementations. La DIMENC instruit les dossiers de déclaration ou d’autorisation pour le compte des provinces (rubriques 1700 et suivantes de la nomenclature des ICPE).

De plus, les détenteurs de sources radioactives doivent également obtenir des autorisations de détention auprès de la direction du travail et de l’emploi (DTENC).

Mesure de la radioactvité ambiante en Nouvelle-Calédonie

Compte  tenu de problèmes techniques rencontrés, l'appareil de mesure en continu de la radioactivité ambiante, qui était installé par l'IRSN sur le toit de la DIMENC, a été déplacé en août 2013 au service des transmissions de la Gendarmerie Nationale en Nouvelle Calédonie. Les mesures sont transmises directement vers le serveur de l'IRSN. Les résultats sont disponibles sur le site mesure-radioactivite.fr

De plus, deux dosimètres sont installés dans les provinces Nord et Sud dans les locaux de l'IFREMER. Ceux-ci sont analysés trimestriellement.