Programme "Évolution récente et future des systèmes côtiers en Nouvelle-Calédonie"

NP22
Chesterfield, îlot du Mouillage 1, 2017.
 

Cette étude a pour objectifs de :

  • déterminer les tendances d’évolution passées, récentes, actuelles et futures des systèmes côtiers ;
  • apporter des clés de compréhension sur le fonctionnement de ces systèmes, en lien avec les facteurs de forçage et en les replaçant dans le cadre du changement climatique.

Dès 2013, le comité utilisateurs OBLIC a identifié des sites pilotes, répartis sur les trois provinces de Nouvelle-Calédonie. Au vu de l’intérêt des résultats obtenus, des priorités et des nouvelles demandes émanant des collectivités ou populations, 47 sites sont désormais suivis et étudiés : 17 sites sur la Grande Terre, 28 îlots (dont les îles éloignées) et 2 sites aux Îles Loyauté.

sites pilotes
Emprise des sites pilotes OBLIC.

 

Cette étude se décline en 5 phases :

1.  Caractérisation de chaque site et de son contexte :

Analyse du contexte :

  • aspects géomorphologiques : type de côte, surface, altitude, surface végétalisée, réseau hydro, état du stock sédimentaire, morphologie, etc. ;
  • relations avec son contexte : distance barrière/passe, degré d’exposition, anthropisation, pour les îlots : complexe récifal qui le porte, sa position dans le lagon et par rapport aux passes, etc. ;
  • identification des problématiques et processus en cours (érosion, submersion marine, mobilité…) par des observations de terrain ;
  • évaluation de l’intensité et des extensions spatiales de ces phénomènes par des observations de terrain ;
  • réalisation d’un état des lieux et des premiers constats des sites pilotes.
amos
Phénomène d’érosion au camping d’Amos à Ouégoa, 2018.
 

2.  Caractérisation de la dynamique passée et récente :

  • réalisation des cartographies diachroniques des évolutions temporelles du littoral des sites pilotes à partir de photographies aériennes ou images satellites.
kanumera
Évolution du littoral du site de Kanuméra à l’île des Pins de 1954 à 2013.

 

tenia
Évolution du littoral de l’îlot Ténia de 1943 à 2013.
 

3.  Caractérisation de la dynamique actuelle 

  • analyse des tendances d’évolution actuelles et mesure des changements du littoral dans le temps ;
  • mise en place d’un suivi morpho-sédimentaire des sites pilotes sur le long terme à partir de :
EvolutionIotMaitre
Évolution de la plage nord de l’îlot Maître en 2014, 2015 et 2016 (à partir de photographies).

 

  • observations géomorphologiques et sédimentologiques ;
observation
Observations de terrain, Houaïlou, 2016.
 
  • de mesures in situ à haute résolution spatiale et temporelle.
LevesInSitu
Méthodes de levés topographiques in situ.

 

4.  Identification et caractérisation des facteurs de forçage ayant une incidence sur l’évolution géomorphologique du littoral calédonien 
Sont qualifiés « facteurs de forçage », les phénomènes qui influencent de façon directe ou indirecte l’évolution du littoral (quelle que soit leur nature, leur durée et l’échelle de temps concernée).

forcages
Les facteurs de forçage s’expriment à différentes échelles.

 

5.  Corrélation des analyses géomorphologiques avec les facteurs de forçages
Les évolutions géomorphologiques des sites côtiers sont conditionnées par un grand nombre de paramètres et de facteurs qui interagissent entre eux. Ce type d’analyse permet de mieux comprendre les interactions et les liens potentiels entre les forçages et le comportement des littoraux et ainsi anticiper leur évolution plausible.
 

correlations
Corrélation des analyses géomorphologiques avec les facteurs de forçages.

 

Toutes les données relatives à cette étude sont visualisables sur l'explorateur cartographique OBLIC et sous forme de service de carte et de service WMS.