Évaluer les risques naturels

Bonhomme Bourail
Le bonhomme de Bourail est une manifestation de l’évolution du littoral par instabilité gravitaires.
 

La géologie de Nouvelle-Calédonie et de sa zone économique exclusive induit des contraintes susceptibles d’impacter les populations, les activités ou les biens.

Une catastrophe peut être soudaine et rapide, dans le cas d’un événement déclenché par exemple lors d’un cyclone ou d’un séisme ; ou progressive, dans le cas des effets du changement climatique ou d’un risque sanitaire comme l’exposition aux fibres d’amiantes.

Les conséquences d’une menace (aléa) affectant des biens fragiles (éléments exposés et vulnérables) représentent le risque.

Parmi ces contraintes naturelles qui concernent la Nouvelle-Calédonie, le service de la géologie travaille plus particulièrement sur les aléas suivants :

Les risques naturels

La notion de risque naturel recouvre l’ensemble des menaces que certains phénomènes et aléas naturels font peser sur des populations, des ouvrages et des équipements. Plus ou moins violents, ces événements naturels sont toujours susceptibles d’être dangereux aux plans humain, économique ou environnemental. La prévention des risques naturels consiste à s’adapter à ces phénomènes pour les éviter, sinon réduire, autant que possible leurs conséquences prévisibles et les dommages potentiels. Elle complète la politique de protection civile (qui permet de gérer la crise lorsqu’elle survient) et la politique d’indemnisation des dommages.
Source : d’après https://www.gouvernement.fr/risques/risques-naturels
Une compétence transférée

Depuis le 1er janvier 2014, la compétence en matière de sécurité civile est dévolue à la Nouvelle-Calédonie. Dans son avis du 31 octobre 2017, le Conseil d’État précise en particulier que la prévention des risques incombe à ce titre à la Nouvelle-Calédonie.
Toutefois la compétence en matière d’aménagement est du ressort des communes et des provinces. Une concertation entre ces institutions est donc nécessaire.
Documents à télécharger